Problèmes de famille recomposée

Les problèmes de la famille recomposée

Une famille recomposée est formée lorsque les partenaires d’une relation réunissent leurs enfants issus de relations précédentes ou adoptent des enfants, afin de créer une unité familiale. Lorsqu’une nouvelle relation se renforce, les couples peuvent envisager de réunir les membres de leur famille respective pour former cette nouvelle unité familiale.

La constitution d’une famille recomposée ou d’une famille reconstituée peut être un processus passionnant, mais aussi stressant, nécessitant une adaptation de tous les membres de la famille. Par exemple, la nouvelle famille peut impliquer l’intégration d’enfants qui ne se sentent pas à l’aise avec les autres membres de la famille ou qui ne les apprécient pas ; ils peuvent également porter des traumatismes liés à la séparation des parents ou à la perte d’un parent.

Avec de la préparation, des efforts et du temps, les familles recomposées peuvent atteindre une dynamique familiale harmonieuse, comme toute autre famille. Découvrez ci-dessous les problèmes courants des familles recomposées auxquels les individus, les couples et les familles peuvent être confrontés, et comment la thérapie peut aider à faciliter la transition.

Types de problèmes liés aux familles recomposées ou mixtes

Les familles recomposées présentent des difficultés qui leur sont propres et l’adaptation à de nouvelles circonstances peut prendre du temps. Les problèmes courants des familles recomposées sont les suivants

Financier : Réunir des membres de familles différentes peut être complexe sur le plan financier. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de gérer cette difficulté – certaines personnes acceptent de mettre leur argent en commun tandis que d’autres choisissent de le garder séparé.

Le bien-être des enfants : Souvent, les enfants ont traversé la douleur émotionnelle du divorce ou de la séparation de leurs parents, ou de la perte d’un parent avant d’être confrontés au défi de s’adapter à une nouvelle famille recomposée. Il est compréhensible que cela puisse entraîner des émotions ou des comportements difficiles chez les enfants.

Ils peuvent être encore plus vulnérables s’il y a un conflit entre leurs parents biologiques

Le beau-parentage : Le nouveau beau-parent a la lourde tâche de développer un lien fort avec les enfants. Il doit également se mettre d’accord sur la manière d’élever les beaux-enfants de manière collaborative et cohérente. Le rôle parental peut être encore plus accablant pour les beaux-parents inexpérimentés, qui doivent apprendre à élever des enfants à partir de zéro.

Les relations entre beaux-parents : Les enfants peuvent ressentir un sentiment de compétition ou de rivalité pour l’attention et l’affection de leurs parents dans le nouveau contexte familial. Ils peuvent avoir des désaccords ou se disputer.

L’autre parent biologique : Il faut également tenir compte de la façon dont les partenaires des relations précédentes (qui peuvent être les parents biologiques des enfants de la famille recomposée) ont des contacts avec leurs enfants. Cela peut être difficile à négocier, car il faut trouver un équilibre entre le bien-être des enfants et les sentiments du nouveau partenaire.

Comme dans le cas de toute transition majeure ou de tout facteur de stress, il faudra peut-être un certain temps à toutes les parties concernées pour s’adapter aux nouveaux arrangements. Cependant, certains membres de la famille peuvent avoir des difficultés particulières à s’adapter et éprouver des problèmes de santé mentale tels que le stress, l’anxiété ou une mauvaise humeur. Il est important de demander de l’aide pour ce genre de difficultés.

Options de traitement des problèmes liés aux familles recomposées ou mixtes

Si votre famille a besoin d’aide pour s’adapter aux nouvelles dispositions et relations, envisagez de recourir à une combinaison des ressources suivantes :

Thérapie : Un thérapeute familial peut vous aider à comprendre vos difficultés, à apprendre à communiquer et à faire face, à gérer les problèmes de comportement et à développer des relations saines. Une thérapie individuelle peut également être utile – une personne peut apprendre des façons saines de s’adapter et présenter ces méthodes ou ces mentalités au reste de la famille. Vous trouverez ci-dessous d’autres conseils sur les types de thérapie et le choix d’un thérapeute.

Groupes de soutien : De nombreux parents adoptifs ou beaux-parents tirent profit de l’adhésion à un groupe de soutien. Le fait de partager des expériences et d’apprendre de personnes se trouvant dans des situations similaires peut être encourageant et aide les gens à sentir qu’ils ne sont pas seuls. Le site Web du National Stepfamily Resource Center est un bon endroit pour trouver un groupe de soutien près de chez vous.

Ressources en ligne : Il est facile de se sentir isolé et accablé par le défi d’essayer de créer une nouvelle famille harmonieuse, mais une simple recherche en ligne révèle une myriade d’expériences similaires. Essayez de lire les histoires des autres en ligne ou rejoignez une communauté parentale en ligne ; cela peut aider de sentir que d’autres partagent votre expérience.

Gestion du stress : Apprendre des stratégies de gestion du stress peut vous aider à interagir plus efficacement avec votre nouvelle famille. Vous pouvez essayer des exercices de relaxation, des techniques de respiration ou la méditation, ou participer à des activités que vous aimez.

Soyez préparé et patient : Prévoyez à l’avance comment gérer la transition vers la nouvelle famille. Il peut s’agir de vous réserver des moments de solitude quotidiens avec votre enfant et de prendre le temps de tisser des liens avant de jouer le rôle d’agent disciplinaire auprès des beaux-enfants. Ayez des attentes réalistes ; il faut du temps et des efforts pour créer de nouveaux liens et une dynamique familiale harmonieuse.

Thérapie pour les problèmes de la famille recomposée et de la famille reconstituée

De nombreux types de thérapie peuvent être envisagés pour vous et votre famille en cas de problèmes liés à la famille recomposée. Le type que vous choisirez dépendra de ce qui vous préoccupe le plus. Par exemple, vous pouvez vous préoccuper des relations, de la gestion des problèmes de comportement ou de la résolution de problèmes de santé mentale individuels.

Les types de thérapie à envisager sont les suivants :

La thérapie familiale : Tous les membres de la famille participent à l’exploration des sentiments et de l’adaptation de chaque personne, et travaillent ensemble pour trouver des solutions. La thérapie familiale peut contribuer à renforcer les liens d’attachement et à améliorer la communication entre les membres de la famille. La thérapie des systèmes familiaux aide les membres de la famille à comprendre les modèles d’interaction et de comportement au sein de la famille, ainsi qu’à développer de nouvelles façons de s’engager qui sont plus utiles pour le bien-être de tous.

La thérapie d’interaction parents-enfants : Cette thérapie aide les parents d’enfants ayant des problèmes de comportement. Plus adaptée aux jeunes enfants, l’enfant et le parent/responsable participent tous deux à la thérapie. Le thérapeute observe les interactions entre les deux et accompagne le parent pour l’aider à développer la relation et à répondre efficacement aux comportements difficiles .

La thérapie de couple : La thérapie de couple peut aider les parents à mieux communiquer, à acquérir des compétences relationnelles et à construire ensemble une structure familiale cohérente. Il peut être particulièrement utile pour naviguer et parvenir à des accords sur le rôle de beau-parent et les interactions avec les anciens conjoints.

Thérapie cognitivo-comportementale (TCC) : La TCC aide à changer les pensées et les comportements inutiles, et à créer des perspectives plus équilibrées. La TCC peut aider les adultes et les enfants présentant des symptômes de santé mentale associés à des problèmes familiaux, comme l’anxiété ou la dépression.

Pour plus d’informations…

Des questions ? Des doutes ? Fixer un premier rendez-vous? Nous sommes à votre écoute! Vous pouvez contacter le secrétariat chaque jour ouvrable entre 08h30 et 19h00, et le samedi matin de 09h00 à 13h00. Si vous préférez nous envoyer un message écrit, vous pouvez utiliser le formulaire de contact. Nous ferons de notre mieux pour vous rappeler dès que possible.

Disclaimer : Le contenu et informations de ce site ont été élaborés avec la plus grande précision. Ce site Web et son contenu sont présentés à titre indicatif et informatif exclusivement et ne donnent aucune garantie sur les résultats spécifiques. Les résultats d’une hypnothérapie peuvent varier selon plusieurs facteurs et peuvent varier également d’une personne à l’autre.